Le respect des cycles naturels

Note importante aux lecteurs avant de débuter. La wicca est un mouvement religieux basé sur les anciennes traditions païennes. Aujourd’hui, certains la considèrent plus comme une philosophie qu’une religion.

Mes chèr(e)s, il est temps de vous poser la grande question. Êtes-vous une sorcière dans l’âme? Vous ne le savez pas? Et bien cet article, ainsi que les 12 qui suivront, vous permettra de le découvrir.

Premièrement, il y a 13 principes wiccans que toutes sorcières (peu importe sa branche) appliquent dans leur existence. Ceux-ci donnent une ligne directrice aux actions posées et à la façon de percevoir la vie. Si vous croyez et pratiquez la totalité ou la majorité de ces fondements, vous pouvez considérer appartenir au monde des sorcières.

Alors, le respect des cycles naturels, ça signifie quoi exactement? Cela veut simplement dire que vous célébrez les changements de saisons, les pleines lunes et les fêtes wiccannes. Cela dit, pour toutes celles qui ne sont pas encore sorcières, voici comment ce point se manifeste. Chaque saison a un effet différent sur vous. Par exemple, vous serez plus épuisés en hiver et aurez tendance à augmenter vos heures de sommeil, tandis qu’en été, vous serez plus actifs et débuterez de nombreux projets. De plus, les phases de la lune vous affectent. La pleine lune et la nouvelle lune pourraient vous créer de l’insomnie ou bien de l’irritabilité. Dans tous les cas, assurément, vous ne serez pas dans votre état habituel.

En ce qui concerne la célébration des sabbats, donc des fêtes wicannes, il faut comprendre avant toute chose de quoi il s’agit. Il y a 8 fêtes en tout; Samhain (équivalent halloween), Yule (équivalent Noël), Imbolc, Ostara (équivalent équinox de printemps), Beltane, Litha (équivalent solstice de l’été), Lughnasadh et Mabon (équivalent équinoxe d’automne). Ainsi, sans même sans rendre compte, nous célébrons presque tous certaines fêtes. Toutefois, il faut comprendre que derrière chacune d’elles, il y a une raison profonde de célébrer. Que ce soit le retour du soleil à Imbolc ou lorsque nous honorons nos disparus à Samhain, les festivités ne doivent jamais être prises pour acquis.

Alors, est-ce que vous vous retrouvez dans ce principe? Est-ce que cela résonne en vous? SI oui, félicitations! Vous avez un point sur 13. Restez à l’affut des prochains articles pour continuer de découvrir votre côté sorcière.

Vous avez apprécié votre lecture, n’oubliez pas de partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
  • Votre panier est vide.
Retour en haut
Retour haut de page